Partagez | 
 

 Joseph, ce cas désespéré...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Lion cub

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 13/04/2017
Age : 19
Localisation : Entre les cuisses de Vlad ♥


MessageSujet: Joseph, ce cas désespéré...   Jeu 13 Avr - 23:54


OWEN Joseph


Qui suis-je ?


☁  Mon personnage • ❝ Your brother calls me Daddy too ❞
Je me nomme Joseph Owen et j'ai 23 ans. J'appartiens au groupe des Pécheurs. Je suis de nationalité Américaine, je suis un pur et dur. Je travaille actuellement comme Étudiant. J'aime Les cris de douleurs, la manipulation, les promenades nocturnes et je déteste le manque d'hygiène, mais je vous détaillerai ça plus bas. D'ailleurs sexuellement je suis Dominé – Docile (mais bien trop de fierté pour l'admettre heh), chacun ses préférences ! Et ma tête (comme elle te plaît), c'est celle de Shirotani, de Ten count, me la vole pas j'y tiens ! J'ai bien lu le règlement en voici la preuve : CODE VALIDE PAR VLAD, tu vois j'ai pas menti !


☁  Moi aussi j'existe ! • ❝ Wassup nigga ?❞
Hey ! Mon pseudo est Monarque absolu et j'ai 18 ans. Je fais du RP depuis 5 ans, et j'adore ça. En ce moment mon expression favorite est "Bleh", mais j'en change régulièrement. J'aime le catch au lit et je déteste être constipée, mais je n'en dirais pas plus. J'ai découvert le forum par le biais de partenariat, et pour l'instant je le trouve qsdfghjkl. Les seules suggestions que j'ai à faire sont rien ma biche, je t'aime comme tu es, donc tout va bien.


Caractère


❝ Trop poli pour être honnête, comme on dit❞• Ne vous fiez absolument pas à son sourire délicat, ses yeux pleins de tendresse et sa voix pleine de sympathie. C'est une façade qu'il se délecte à revêtir devant les autres. Il semble vous appréciez ? Vous le dégoûtez. Il ébouriffe amicalement vos cheveux ? Vous méritez de crever à ses yeux. Pourtant chrétien pratiquant, dès l'adolescence, Joseph vit avec des pulsions perverses. Envies de torture, désir violent de mettre fin à vos jours, appétit avide de vous humilier. Le jeune homme ne les renie pas, il les a accepté et pire encore... S'y soumet avec un plaisir effrayant. Sa pratique accrue de la religion ne tient que de son éducation, une sorte d'habitude qui s'est ancrée dans son quotidien, bien qu'en réalité, il ne trouve pas la moindre satisfaction à travers les croyances. En vérité, il ne s'en sert que pour une seule raison : Jouer un double jeu. Qui se méfierait d'un bel homme, fervent serviteur de Dieu et adorable ? Qui plus est dans un pays où la religion est présente jusqu'en politique ? Personne. Pourtant, il arrive à Joseph de dévoiler sa véritable nature. Et si cela vous arrive, c'est qu'il ne vous reste généralement pas beaucoup de temps à vivre. Il conserve son sourire devenu condescendant, des yeux vidés de lueur humaine, et sa voix... Tantôt peut-être douce, la seconde d'après sarcastique, sinon brisée, ou encore animée par une rage aussi insoupçonnée qu'intimidante. Il ne se gêne absolument pas pour dire le fond de ses pensées de manière totalement crue et adore voir le visage de ses victimes se décomposer au fil de ses paroles. Joseph est sans doute un psychopathe, doté de formidables dons pour la manipulation ainsi que d'arrières-pensées constantes. Et pour ne pas arranger son cas, il souffre de quo-dépendance affective, un vrai bordel cet enfant. La personne qui se voit devenir l'objet de toutes les attentions de Joseph devra s'attendre à voir un jeune homme dangereusement attentionné, constamment apeuré à l'idée d'être abandonné... Voire prêt à tuer cette même personne si elle venait à le renier.


Physique


❝ No one said you could touch.❞ • Joseph n'est pas un garçon atypique, c'est même le contraire. D'une taille moyenne d'un mètre soixante-dix-sept, il passe inaperçu dans les foules lorsqu'il s'agit de prendre le métro. Pesant soixante deux kilos, il ne possède pas non plus une plastique de rêve si ce n'est que des muscles fins et plutôt discrets qu'il entretient grâce à une pratique régulière de l'athlétisme. Pourtant, normalité ne signifie pas qu'il n'est pas agréable au regard, bien au contraire. Ses mèches châtains claires attirent toutes sortes de mains qui se délectent à effleurer une chevelure aussi douce. Ses yeux sont clairs, d'un marron mielleux, avec sous l’œil droit, un grain de beauté qui effémine un peu son visage. Ses lèvres charnues sont teintées d'un joli rose discret, s'accordant à merveille avec sa peau hâlée. Joseph a un peu une allure de « workaholic », c'en est un, et il n'est pas très à cheval sur la mode, privilégiant le confort pour mieux réfléchir. Ça ne l'empêche pas d'acheter des vêtements de grande qualité, mais ses tenues restent extrêmement classiques. Si vous possédez la chance de le voir se dénuder -ce qui arrive plutôt rarement, du moins, en public-, vous remarquerez qu'une longue cicatrice orne le flanc droit de son corps, ainsi qu'une croix en argent qui lui pend au cou. Défaut chez lui, il est astigmate de naissance, il porte donc des lunettes, ce qui ne l'empêche pas d'avoir de gros maux de tête de temps à autre à cause de sa mauvaise vue. Quant à son parfum, disons qu'il n'adhère pas aux fragrances masculines qu'on retrouve dans toutes les parfumeries... Identiques, agressives...  L'odeur qui émane de lui est un savant mélange entre sa lessive à la fleur d'Oranger dont sont imbibés ses vêtements en plus d'une fine odeur de jasmin dû à son shampoing habituel.  


Histoire


❝ Just behave yourself for a bit longer.❞Les grands débuts de Joseph

Né d'une relation entre une prostituée et un homme d'affaire aisé, Joseph est ce qu'on appelle, « un accident ». Si la mère refusait d'en assurer la garde à cause de son travail, le père voyait en sa progéniture, un moyen audacieux de se faire plus d'argent. Dès qu'il fut en âge de marcher et de parler convenablement, l'homme d'affaire se plaça sur une économie souterraine : Celle de la vente d'organe au marché noir. Joseph fut élevé par son père biologique, et ça n'était pas un enfant à plaindre. Il mangeait à sa faim, possédait quelques jouets et son père lui octroyait de temps à autres quelques gestes d'affections. La naïveté de l'enfant le conduit à l'aimer, d'autant plus qu'il ne pouvait se reposer sur une présence maternelle. Pourtant, à l'âge de six ans, après son histoire du soir, entre sommeil et éveil, le père du petit Joseph lui caressa sa chevelure en lui murmurant les mots suivants :

« Est-ce-que tu aimes papa, Joseph ? »

« Bien sûr que je t'aime.»

« Ah oui ? Alors est-ce-que tu serais prêt à me faire plaisir ? »

Joseph ne sut pas vraiment où voulait en venir son père, mais il ne pouvait que répondre oui. Le lendemain, on le présenta à un véritable chirurgien aussi aveuglé par l'avidité. Un premier rein lui fut prélevé clandestinement. Mais la convoitise de son père ne s'arrêta pas là, voulant à tout prix vendre chacun de ses organes encore jeunes et en excellent état. Le rein fut vendu à des trafiquants étrangers, et voyant la quantité folle d'argent amassé en une seule vente, l'homme d'affaire vit sa gourmandise grandir.

« Papa, pourquoi j'ai un bobo près du ventre ? Ça fait mal quand je bouge trop...»

« Le gentil monsieur de la dernière fois t'a retiré un rein, parce que papa en avait besoin. Et je suis très content, tu m'as beaucoup aidé et je t'aime encore plus. Mais les autres ne seraient pas capables de comprendre mon ange. Alors ça sera notre petit secret. »

L'enfant n'avait pas conscience de n'avoir que pour unique utilité celle d'une réserve à chair fraîche. Son amour profond pour son père le rendit fier de pouvoir lui faire plaisir, de pouvoir se distinguer des autres enfants qui ne pouvaient offrir que des fleurs ou des dessins. Lui, il offrait quelque chose qui provenait de son corps. L'homme d'affaire avait beau posséder des qualités sur les marchés, il n'était pas un habitué des crimes de ce genre. Et dès la seconde intervention qui consistait à cette fois, retirer le cœur et le foie de Joseph, la police réussit à intervenir à temps, alors qu'il était à nouveau sous anesthésie. Le père et le chirurgien écroués, il se réveilla à l'hôpital en étant le centre d'attention de plusieurs médecins avant de finir à l'orphelinat, faute de ne pas avoir retrouvé sa mère.

Seul au monde

L'orphelinat, de confession chrétienne et tenu par des nonnes, fût sans doute l'un des épisodes les plus éprouvants de la vie du petit Joseph. Séparé de son père, il tomba dans une dépression sévère, refusant de manger pendant plusieurs jours. Il réclama sans cesse de le voir, faisant des crises de colères qui ne manquèrent pas d'amuser ses camarades orphelins qui le trouvaient pleurnichard et fragile. Fragilité accentuée par le fait qu'on l'emmenait à moult reprises à l'hôpital afin de veiller à ce que son unique rein se développe convenablement. Cependant, Joseph, toujours aussi loyal ne pouvait se résoudre à oublier son père. Alors, à la demande de nonnes excédées, le détective chargé de l'enquête, accompagné d'un psychologue vinrent le raisonner. Ce fut long, et difficile, parce qu'à six ans, le petit Joseph était déjà assez têtu et ne voulait rien entendre. Et sa frustration, il l'évacuait sur ses petits camarades qui ne pouvaient riposter. Pas parce qu'ils ne le voulaient pas, mais parce qu'ils n'en avaient pas le droit : Joseph, en ayant perdu un rein, ne pouvait se permettre de prendre des coups ou de s'adonner à des activités violentes. En grandissant, et au fil des rencontres avec le psy sensé le calmer, il nourrit à côté une haine inconditionnelle envers son géniteur, envers les adultes, envers ceux qui se sont moqués de lui, envers le reste du monde. Quand bien même les médecins lui répétaient que manquer d'un rein l'empêchait juste de pratiquer des sports violents et augmentait sa pression artérielle, ça le rendait intérieurement fou de s'être fait déposséder d'une partie de lui. Voir et sentir cette marque, le matin en se changeant, la journée en se grattant le ventre, le soir en se douchant, lui donnait la foutue impression ne pas être normal. Les autres orphelins le lui faisaient d'ailleurs sentir en le rejetant.

« Ah ! Ne t'approche pas de moi avec cette cicatrice, c'est dégoûtant ! »

Mais si il lui manquait un rein, il possédait en revanche un jeu d'acteur presque exceptionnel qu'il réussit à peaufiner en se construisant un masque. Joseph en avait assez d'aller chez le psy, assez de sa différence et d'être autant méprisé pour avoir été touché par l'avidité des adultes. Son visage devint souriant, ses paroles plus douces, sa foi pour le Christ presque exemplaire. Les nonnes reprirent espoir en ce jeune homme à qui la vie n'avait pas immédiatement sourit. Bonnes notes à l'école, amis de plus en plus nombreux, une réputation d'adolescent aimable et sociable... Un leurre quasi-parfait, si seulement il n'allait pas dans le même établissement que les autres orphelins. Jaloux de son ascension, et toujours rancunier des sales moments que leur avait fait passer Joseph, ils s'unirent afin de détruire son travail et de l'humilier, non pas par la violence, les mots et les rumeurs destructrices suffisaient amplement. Excédé à l'idée de redevenir le vilain petit canard, et l'âme noircie par des années et des années de prise sur soi, il fugua de l'orphelinat à l'âge de ses seize ans.

Daddy et descente dans les abîmes du mal.

Avec pour seule compagnie, sa foi factice et son esprit bancal, il finit par être recueillit par un « Sugar Daddy ». Un homme aisé, possédant la soixantaine, et charmé par la beauté naturelle du jeune homme. Joseph se fit alors entretenir, en échange de plaisirs corporels, il parvint à tromper le senior en lui soutirant absolument tout ce dont il a besoin. Il se fit inscrire dans un lycée prestigieux pour poursuivre ses études, un lycée à la hauteur de son intelligence et de son ego. Son masque de nouveau revêtu, Joseph s'attira encore une fois la sympathie des autres. Seulement, toutes ces années à se contenir, à ne compter que sur lui même, à ne pas se laisser submerger par des pulsions colériques l'avaient amené à se transformer en une bombe à retardement. Bombe qui explosa deux ans plus tard, dont la détonation impacta de plein fouet le senior. L'homme était riche, mais âgé. Joseph était jeune mais déjà intelligent... Et extrêmement fourbe. Il se vit léguer une fortune considérable suite à une mort dont les causes restent encore extrêmement troubles aux yeux des enquêteurs. Mais pas pour Joseph, qui s'était délecté à mettre fin aux jours de son « papa gâteau » qui n'avait pas d'enfant, et qui avait sous le charme du jeune homme, mis son nom sur son testament. Il était temps pour Joseph de devenir indépendant, de s'échapper des mains perverses de son Sugar Daddy qui l'avait tant obligé à se mettre à quatre pattes. Premier meurtre à son actif... Joseph se souvint d'avoir éjaculé dans son propre sous-vêtement face à la vue de ce porc inanimé.

Encore un problème ?

Son désir d'indépendance cachait en réalité un nouveau mal psychologique, celle d'être en plus co-dépendant. En ayant manqué d'attention toute sa vie, en ayant été toujours seul, en ne trouvant pas le réconfort auprès d'« amis » dont il n'arrivait plus à faire confiance, sa haine s'était couplée à un désir malsain d'obtenir l'attention totale des personnes qu'il pouvait convoiter. Joseph n'en avait pas conscience et avait bien dû arrêter d'aller voir des spécialistes depuis plusieurs années. Sans doute, la loyauté qu'il avait pour son père refaisait surface à cause d'un gros manque affectif. Actuellement, il se cache assez bien d'avoir une fortune énorme et vit simplement, faisant des études d'économies et en sortant de temps à autre avec des  bouches-trous... Je veux dire, des « amis ». Joseph s'accorde quelques petits plaisirs de temps en temps, entraînant des fragiles d'esprits entre ses griffes pour leur retirer les reins à vif. C'était trop bon avec Daddy, pourquoi s'en priver maintenant aussi ? De plus, il veille à prendre des personnes seules, sans entourage qui risquerait de remarquer leur disparition.

C'est sa petite revanche sur la vie.





L'habit ne fait pas le moine, hm ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 29/10/2016


MessageSujet: Re: Joseph, ce cas désespéré...   Ven 14 Avr - 2:50

Bienvenue héhé

Ohmondieuohmondieuohmondieu !! Tu me fais penser à mon Wiwi !!

Haha à bientôt parmi nous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Joseph, ce cas désespéré...   Ven 14 Avr - 8:19

Bienvenue toi
Je vois que Joseph est un charmant jeune homme très sympathique *Tousse* ou pas du tout. D:
Hâte de voir ce que ça donnera en rp ;)
Revenir en haut Aller en bas

Lion cub

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 13/04/2017
Age : 19
Localisation : Entre les cuisses de Vlad ♥


MessageSujet: Re: Joseph, ce cas désespéré...   Ven 14 Avr - 12:13

Adam Modestine a écrit:
Bienvenue héhé

Ohmondieuohmondieuohmondieu !! Tu me fais penser à mon Wiwi !!

Haha à bientôt parmi nous !!

Awww tu veux dire Wilfried ?
Merci infiniment qsdfg ça me fait plaisir c't'accueil

Dylan E. Cromwell a écrit:
Je vois que Joseph est un charmant jeune homme très sympathique *Tousse* ou pas du tout. D:
Hâte de voir ce que ça donnera en rp ;)

Oho, oui, Joseph est un tantinet... Spécial heh.
Merci beaucoup ma muse, j'ai hâte aussi c:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

A contradiction

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 20/03/2017
Age : 25


MessageSujet: Re: Joseph, ce cas désespéré...   Lun 17 Avr - 15:37

"J'aime les cris de douleur, la manipulation, les promenades nocturnes."
Mais que voilà un intéressant psychopathe, ahah !
Bienvenue chez les fous !
L'évolution de ton personnage promet beaucoup ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'Alligator

avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 19/01/2016
Localisation : Toujours un cran au dessus de toi ~


MessageSujet: Re: Joseph, ce cas désespéré...   Lun 17 Avr - 17:23

... Quand tu postes ton message mais qu'il ne se poste pas parce que "nouveau message entre temps" et que tu n'avais pas fait attention ensuite... *réalisation 1h30 plus tard*

Re-coucou mon grand ♥

Alors, dans l'ensemble c'est une bonne fiche, tout y est. Je vais simplement te demander d'étoffer un peu plus le ressenti propre de Joseph, que ça soit par rapport aux évènements marquants de sa vie (comment est-ce qu'il vit le fait de vivre avec un rein en moins, est-ce qu'il le sait ?) ou bien tout simplement en général, par rapport aux autres, bref, son point de vue. Est-ce que son comportement a déjà alerté l'école ? Est-ce qu'il a déjà vu un psy ?

Voilàp, pas grand chose à rajouter donc, bonne chance o/ ♥

_________________
Quand ma petite scandinaaaave... ♫ ~ It's a rich man's world ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lion cub

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 13/04/2017
Age : 19
Localisation : Entre les cuisses de Vlad ♥


MessageSujet: Re: Joseph, ce cas désespéré...   Lun 17 Avr - 19:48

Noah Akinori a écrit:
"J'aime les cris de douleur, la manipulation, les promenades nocturnes."
Mais que voilà un intéressant psychopathe, ahah !
Bienvenue chez les fous !
L'évolution de ton personnage promet  beaucoup ! 8D

Ooh, merci !
C'est vrai que j'ai pas mal d'idées pour celui-là, j'ai vraiment hâte de m'y mettre !

Vladislav N. Ivankov a écrit:
... Quand tu postes ton message mais qu'il ne se poste pas parce que "nouveau message entre temps" et que tu n'avais pas fait attention ensuite... *réalisation 1h30 plus tard*

Re-coucou mon grand ♥️

Alors, dans l'ensemble c'est une bonne fiche, tout y est. Je vais simplement te demander d'étoffer un peu plus le ressenti propre de Joseph, que ça soit par rapport aux évènements marquants de sa vie (comment est-ce qu'il vit le fait de vivre avec un rein en moins, est-ce qu'il le sait ?) ou bien tout simplement en général, par rapport aux autres, bref, son point de vue. Est-ce que son comportement a déjà alerté l'école ? Est-ce qu'il a déjà vu un psy ?

Voilàp, pas grand chose à rajouter donc, bonne chance o/ ♥️

Je compatis, ew...

Bon sinon, je m'excuse encore une fois de te faire revenir genre une deuxième fois à cause de mes bêtises :c
J'ai réglé le problème en ayant rajouté plus de détails, sur comment il en est arrivé à devenir un peu cinglé, sur certains de ses ressentis... Et je me suis vraiment rendue compte que j'avais écrit que dalle dans un premier temps. BREF, MERCI DE FAIRE PREUVE DE PATIENCE AVEC MOI, J’ESPÈRE RÉPONDRE AUX CRITÈRES CETTE FOIS.

Soit béni(e ?) hé hé ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'Alligator

avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 19/01/2016
Localisation : Toujours un cran au dessus de toi ~


MessageSujet: Re: Joseph, ce cas désespéré...   Lun 17 Avr - 20:47


Tu es Validé !!!

Excellente fiche ♥️ C'est beaucoup mieux ainsi, et rah, mais quelle histoire atroce. Qu'est-ce que tu m'as fait lire bordel ?! Développement complexe, pas facile du tout pour ce cher Joseph qui pourrait aisément tourner du côté des Vils à l'avenir. Son histoire est très dramatique et en même temps, elle est très efficace, je n'ai pas ressenti de côté pathos pour le pathos et ce fut une agréable lecture de ce fait ♥️ Une histoire plausible, tout à fait.

Comme je suis sadique, j'ose espérer que d'autres emmerdes t'attendent dans notre chère belle ville et que tu pourras également t'en donner à cœur joie ! Bienvenue à toi parmi nous, amuse-toi bien p'tit souillon ♥️


Maintenant c'est le moment de rentrer dans l'arène !! Et pour cela ton devoir t'appelle... Il va falloir que tu mettes tes papiers en règle pour avoir la possibilité de jouer avec le beau monde qui compose City Of Vices !
- Recensement de ton Avatar : Un petit formulaire t'y attend pour t'ajouter au listing.
- Recensement de ton Métier : Il est important de travailler o/
- Parcours de ton personnage : Ses relations et ses rps, pour que l'on sache où tu en es.

Pour les demandes elles ne sont pas obligatoires mais tu es dans ton droit de les vouloir alors n'hésite pas !!
- Demande de rang : Si tu veux un petit surnom qui claque !
- Demande de Logement : Si tu as l'intention d'inviter du monde chez toi c'est mieux d'avoir un toit !
- Demande de RP : Pour enfin commencer à jouer !! Mais n'oublie pas de privilégier les demandes déjà postées

Voilà tu as toutes les cartes en main pour commencer l'aventure parmi nous, n'hésite pas à venir papoter sur la CB ou à contacter le staff au besoin o/
Bon jeu !


_________________
Quand ma petite scandinaaaave... ♫ ~ It's a rich man's world ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Joseph, ce cas désespéré...   Mer 19 Avr - 13:22

Je n'ai pas pu te le souhaiter avant donc je le fait maintenant ; Welcome!!! o/
Revenir en haut Aller en bas

Lion cub

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 13/04/2017
Age : 19
Localisation : Entre les cuisses de Vlad ♥


MessageSujet: Re: Joseph, ce cas désespéré...   Mer 19 Avr - 19:55

Kyle Weaver a écrit:
Je n'ai pas pu te le souhaiter avant donc je le fait maintenant ; Welcome!!! o/

Myuhuh, merci beaucoup ! ♥
Ça fit plizir ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Joseph, ce cas désespéré...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph, ce cas désespéré...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Senatris Edmonde Beauzile denonse konplo kandida o Sena Willo Joseph pou UCADDE
» Joseph Lambert ap seme terè nan Jacmel
» Palace Ducarme Joseph presumé gwo chef bandi
» Doktè tout bon Carol Berotte Joseph rektè Mass. Bay's College
» Raymond Joseph mis a l'ecart pour cause de DECHARGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
City of Vices :: City Of Vices :: || Les Vicieux || :: | Présentations | :: | Présentations Validées | :: | Les Pécheurs |-
Sauter vers: