Partagez | 
 

 someday we will foresee obstacles, through the blizzard. { apollon. (done)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Double Cheese King

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 31/01/2016


MessageSujet: someday we will foresee obstacles, through the blizzard. { apollon. (done)   Dim 31 Jan - 22:42





Winchester Apollon Deandre


Shadow or sun ?


☁  Little heart • ❝ Mcdo is love, Mcdo is life. ❞
Je me nomme Apollon Deandre Winchester, allez vous plaindre à mes parents pour leur passion concernant la mythologie grecque si vous n’aimez pas mon prénom, et j'ai 26 ans. J'appartiens au groupe des Pêcheurs. Je suis de nationalité franco-américaine, merci maman française qui m’a donné naissance là-bas, merci papa américain qui nous a fait vivre aux US. Je travaille actuellement comme directeur de succursale. J'aime le double cheese et je déteste le Burger King, c’est mon ennemi de toujours, mais je vous détaillerai ça plus bas. D'ailleurs sexuellement je suis sans genre précis. Et ma tête (comme elle te plait), c'est celle de Akaba Reiji, de Yu Gi Oh Arc V, me la vole pas j'y tiens ! J'ai bien lu le règlement en voici la preuve : CODE VALIDE PAR ERWYtu vois j'ai pas menti !


☁  behind the screen • ❝ Elemantary, my dear Watson. ❞
Hey ! Mon pseudo est brokuto et j'ai au dessus de 18 ans.. Je fais du RP depuis 6 ans, et j'adore ça. En ce moment mon expression favorite est "Qu’ouïs-je ?", mais j'en change régulièrement. J'aime trop de choses pour les lister et je déteste pas mal de choses, mais je n'en dirais pas plus. J'ai découvert le forum par le biais de partenariat, et pour l'instant je trouve qu’il a du potentiel. Les seules suggestions que j'ai à faire sont de centrer la barre d’accueil si possible(car c’est très perturbant), de rajouter PRIS au prédéfinis qui le sont déjà, de faire un post concernant la description des groupes (même si c’est en bas, il vaut mieux faire un vrai post plutôt que de chercher longtemps avant de trouver que c’était en bas), sinon tout est super, donc tout va bien. Et je m’excuse si ces remarques vous froissent, vraiment, je veux juste que ce forum s’améliore autant que possible, ce n’est en aucun cas pour vous blesser ou tout autre sentiment négatif. xx


Caractère


❝ j’ai demandé à la lune si tu voulais encore de moi. ❞ • Joie, douleur. Mensonge.
Tu vas bien, dis-tu. Affirmes-tu. Peut être pour toi, peut être pour les autres. Tu n’en es même pas certain toi-même.
Mais tu mens. Mensonge sur mensonge. Tout va bien, répètes-tu. Encore et encore, les mêmes mots.
Encore et encore, le déni.
Toujours, tout le temps. A tel point que tu en oublies parfois la cause même de ce déni, à tel point que ce déni marche, qu’il s’infuse en toi comme une maladie, doucement mais tendrement. Quelle bonne drogue que tu as là, que tu t’infliges inlassablement. Aaah, que c’est bon, d’oublier, de se dire que « tout va bien » et que tu y crois réellement.

Pathétique.
Pathétique.
Pathétique.
Tu te retrouves dans un tel état à chaque fois que ce déni te fait faux bond et que tu te souviens. Du pourquoi, du comment. Du malheur, de ce destin qui s’amuse sûrement plus que toi, de cette malédiction. « Tout a une raison d’être », te disait-elle. Et ça aussi, alors ? Sûrement, oui. Alors, en attendant, tu ris.
Tu souris à la vie qui t’attends, car tu ne peux faire que ça. Les mots qui doivent être dits restent bien coincés au fond de ta gorge, et tu continues ta vie comme si rien ne l’avait dérangé. Comme s’il n’y avait pas eu cette petite goutte d’eau qui vient troubler l’étendue sereine de la mer. Comme si, non, tu n’étais pas malade.
Tu vas continuer à vivre, autant que possible. Tu vas aimer, tu vas détester, tu vas t’amuser, tu vas t’ennuyer, tu vas injurier, tu vas blaguer.
La vie, en somme. La vie, si calme et si parfaite, si lasse. Si inéluctable.

Et pourtant, elle va te lâcher, t’abandonner, un de ces jours. Mais ce n’est pas pour autant que tu ne vas pas continuer de l’apprécier à sa juste valeur, n’est-ce pas ? « Qu’est-ce que t’es chiante, la vie. »


Aime son travail plus tout ♦  il est tombé amoureux du mcdo lorsque ses parents l’y ont emmené pour son anniversaire ♦ depuis lors il s’est mis en tête de travailler pour cette boite multinationale ♦ comme quoi il est vraiment borné et une fois qu’il a décidé quelque chose il va jusqu’au bout de son objectif ♦ il est donc directeur de succursale à Macdonald ♦ se met rarement en colère ♦ adore embêter Matthias ♦ il ne fait pas attention à sa manière de parler lorsqu’il est avec sa famille ou ses amis ♦ adore sa famille, elle est si précieuse à ses yeux qu’il ne sait pas ce qu’il ferait sans elle ♦ il ne fume pas sauf lorsqu’il est avec Matthias –histoire de lui piquer une clope, juste comme ça- ♦ ses injures sont la plupart du temps en français, parce qu’il trouve ça plus beau qu’en anglais ♦ a une véritable passion pour les nœuds papillons et les cravates –il les collectionne- ♦ son péché mignon est le double cheese  bacon et le chocolat chaud ♦ il ne passe pas une journée sans remonter ses lunettes aux moins cinq fois ♦ il apprécie n’importe quel type de blague et rigole même au jeux de mots les plus nuls au monde ♦ il a l’habitude des blagues sur son prénom et cela le faisait rire au début, maintenant cela ne lui fait ni chaud ni froid ♦ il est d’un naturel rieur et joie de vivre ♦ il n’est pas compliqué à vivre et se satisfait de peu ♦ il y  a juste cette foutue maladie qui l’embête.


Physique


❝ i just wanted to fly away. ❞ • Apollon aime faire attention à son apparence. Il aime marier les choses ensembles, leur donnant un goût assez sobre la plupart du temps, mais reflétant sans aucun doute son humeur de la journée. Même au travail il s’amuse à changer les différentes chemises, blazer, dans son costume trois-pièce, afin de dégager une aura différente à chaque fois. Et il ne le dira jamais assez ; mais c’est la cravate ou le nœud-papillon qui font toujours la différence. Toujours. Mais ce n’est pas parce qu’il aime s’amuser avec ses vêtements qu’il veut se faire remarquer ; il est juste quelqu’un qui aime avoir une image propre de lui-même, quelles que soient les circonstances.

Mais derrière toute cette panoplie de vêtements avec lesquels il aime se vêtir, se cache certains secrets ancrés sur sa peau blanchâtre qu’il a salie. Un tatouage dans le dos ; un rosier qui s’enroule sur lui-même et qui dépasse très légèrement sur les côtes, un autre tatouage sur son annulaire de la main droite, où est installé un tatouage tribal qu’il partage avec tous ses frères et sœurs qui ont exactement le même au même endroit. Il a également les oreilles percées et un piercing labret au niveau de la nuque, qui est le plus souvent caché par un foulard, une écharpe, ou son col de chemise lorsqu’il travaille. Les gens peuvent le voir librement en été, lorsqu’il ne travaille pas et qu’il profite de son temps libre pour porter des t-shirts en tout genre.  

T-shirts qui dévoilent sa structure corporelle qui est cachée les trois quarts du temps. Il fait parti de ces hommes qui ont la chance d’être grand, dans les un mètre quatre-vingt, avec des jambes élancées qu’il garde en formes en courant partout pour ses différents travaux. Il a des abdos bien dessinés ainsi que des bras musclés de part le sport qu’il a pratiqué depuis son enfance jusqu’au lycée ; la natation.  Mais tous ces muscles se cachent hélas à cause de sa taille –trop grande-, et le fait paraître bien plus fin qu’il n’y paraît. En somme, ce sont des muscles dont on ne peut apprécier la virilité sans les toucher. Mais il ne faut évidemment pas oublier de parler de son visage ; arborant des yeux bleus marines tirant énormément sur le violet comme feu Elizabeth Taylor, il trouve que c’est une véritable tragédie que de devoir les cachés derrière ses lunettes. Mais comme il ne supporte pas très bien les lentilles, il lui est impossible de les garder plus de quelques heures avant que cela ne le brûle. Il a un nez légèrement retroussé qui s’accorde avec de fines lèvres rosâtre assez pâles. Ses cheveux sont d’un onyx envoûtant, sauf au niveau de sa frange décalée qui elle, a été éclaircie et recolorée par-dessus, le blond ne lui plaisant décidément pas.  Et c’est ainsi qu’il opta pour un gris qui s’harmonise parfaitement avec sa couleur naturelle, et que l’on aime plus que l’on déteste, même si cela peut paraître bizarre, c’est comme tout ; on s’y habitue.


Il a une cicatrice au niveau du genou droit ; une mauvaise chute dans les escaliers ♦ il avait un piercing au nombril qu’il avait fait pour un pari avec ses frères, mais l’a ensuite retiré quelques années après ♦ il reste malgré tout une très légère cicatrice à peine perceptible à cet endroit ♦ il a quelques tâches blanches dissimulées un peu partout sur son corps à cause de la varicelle qui a laissé trace de son passage ♦ sa maladie ne l’empêche pas de garder un corps en bonne forme ♦ c’est aussi le point positif de prendre correctement ces médicaments.



Histoire


❝ take my flesh and break my bones. ❞ • Les murs blancs sont toujours aussi détestables. Toujours aussi lumineux, toujours aussi beaux, ou laids, selon l’endroit. Mais toujours aussi neutres. Comme des juges silencieux qui accepteront n’importe quelle sentence tant que ça rentre dans leurs cordes. Des bâtards. Ces murs blancs sont des bâtards, à te regarder attendre là, sur cette chaise vieille qui manque de se casser si jamais tu fais un faux mouvement, comme un prisonnier que l’on envoie à la mort, mais hey, on s’en fout, c’est toi qui prend, pas eux. Ces murs blancs sont tes pires ennemis. Encore plus que le Burger King, encore plus que tous les autres fast-foods qui essaient de s’immiscer dans l’empire du McDonalds dans lequel tu vis. Ces murs blancs, ce sont eux, les véritables méchants de ton histoire. Histoire qui attendait impatiemment la vie, au départ.


SHINE LIGHT.

« Apollon Deandre Winchester, si tu ne reviens pas ici dans la minute je vais venir te chercher par les miches ! » « Ah nan maman, pas les tétons s’teu plait ! S’teu plaiiit ! Ah, hey ‘Théna, ça va ? »

‘Théna te fait un petit signe de main en rigolant, te voyant courir partout cul nu alors que votre mère te court après. Encore. Depuis déjà dix minutes. Mais elle ne baissera pas les bras, vous le savez tous. C’est à celui qui tiendra le plus longtemps hors d’atteinte de ses griffes qui gagnera le prochain jeu Zelda, et tu comptes bien être ce gagnant. Alors tu repasses –encore- par les escaliers, te retrouvant nez à nez avec Hestia qui semble te barrer le chemin.

« Oh, traîtresse ! Oh la traîtresse ! Comment oses-tu nous trahir, nous, ta propre chaire ?! » « D’solée Pollo, mais papa m’a acheté. J’ai pas le choix. » « Je suis choqué ! Quelle traitrise ! Quelle infamie ! Quel- » « Oui oui, c’est ça monsieur le littéraire qui lit trop de classiques français, maintenant va au bain, sinon je te jure que maman va vraiment te pincer les tétons. Et t’aimeras pas ça. »

Tu redescends les escaliers, vaincu par ta propre sœur, devant les yeux éberlués de tes autres partenaires de crimes. Athéna est absolument morte de rire devant ce retournement de situation, Percy est silencieux –ce qui démontre bien le choc qu’il vient de subir car Percy n’est JAMAIS silencieux, Eolia a arrêté de manger son carambar qu’elle tient toujours dans sa main, sa bouche pouvant très certainement tomber sur le sol si son corps le permettait, et Minos se retient très difficilement de rire. Mais échoue lamentablement et se met à rire à gorge déployée, alors que tu passes devant eux et certains de leurs regards compatissants.

Et ta mère, cette restauratrice d’œuvres d’arts, t’attend devant la porte de la salle de bain, ayant fait demi-tour lorsqu’elle a vu la trahison d’Hestia. Ses yeux lancent des éclairs, alors tu te fais tout petit et entre lentement mais sûrement dans le bain, attendant qu’elle arrive pour te laver les cheveux. C’est une défaite pour toi, mais tu recommenceras et tu battras le record de Minos qui est de plus d’un quart d’heure. Tu le promets, tu les battras tous, tu gagneras ce foutu jeu Zelda que tu désires tant, et tu prouveras à ton père, ce travailleur acharné de Nintendo, que tu es le meilleur.

Oh oui, tu le promets, et tu as déjà une idée de comment tu feras la prochaine fois. Ça promet.


SILVER HEART.

« Apollon ! Matthias est malade, alors tiens, tu lui donneras les cours, ‘kay ? » « What the fuck ? Genre, pourquoi je devrais lui donner les cours, alors que nous ne sommes même pas dans la même classe ? » « Parce que vous êtes meilleurs amis ? » Oh, l’insulte. « EXCUSE-MOI ?? Depuis quand ? J’étais pas au courant. Nous sommes rivaux, RIVAUX ! Certai- » « Ouais, ouais, tout ce que tu veux, mais juste, donne lui ses cours, tu veux ? Tu es le mieux placé pour ça vu que tu sais où il habite. Merci d’avance dude. »

Outré. Tu es outré, tout simplement. Comment les gens peuvent-ils penser que vous êtes amis, alors que vous n’êtes sûrement pas des amis, mais plutôt des ennemis ? Des rivaux dans l’âme ? Des âmes sœurs vouées à se combattre sans cesse ? Non, vraiment, tu ne comprendras jamais. Pourquoi ces lycéens s’évertuent-ils à vous prendre pour des amis ? Quels idiots, ils ne comprennent vraiment rien. Heureusement que Matthias, lui, te comprend, comprend cette rivalité qui vous relie jusqu’à la fin de votre vie, très certainement.

Enfin, te voilà arrivé devant la porte de sa maison, où tu sonnes une fois, deux fois. Et sa mère arrive en t’accueillant à coup de câlins chaleureux, te disant que cela faisait longtemps, et que tu avais manqué à Matthias. Dans tous les cas, elle te pousse vers la cuisine où elle te donne un verre et des gâteaux à manger, alors que tu veux juste aller donner ses cours à ton rival de toujours. Mais, enfin ! tu arrives à remonter la pente de la famille Spencer, et te voilà dans les escaliers avec un ventre plus que plein, et l’envie de rentrer chez toi pour faire une bonne sieste après ce copieux repas. Tu frappes à la porte et entres sans attendre la permission de Monsieur le bijou, n’étant que joie en voyant le regard assassin qu’il te lance lorsqu’il voit qu’il s’agit de toi.

« Alors comme ça, je t’ai manqué ? » « Chut, tu sais que ma mère dit n’importe quoi. En plus j’ai mal à la tête. » « Ouais, ouais, je sais. Tiens, tes cours que l’on m’a obligé à apporter sous prétexte que l’on est ‘amis’. » « LOL ! » « Exactement. Enfin bref, je t’ai passé les cours, je rentre. Sois en forme demain, je compte bien te battre au test. » « Pff, tu rêves. »

Et il a toujours cet incroyable air de dédain malgré les victoires que tu as enchaînées. Mais tu ne comptes pas te laisser faire, oh que non.


GOLD DUST.

« Je refuse de travailler avec ce français à deux sous ! » « Hé, c’est ma mère que tu insultes là, fais gaffe. » « Peu importe, je ne veux pas travailler avec toi. Non, et non. » Murmure-t-il. « Je ne vous laisse pas vraiment le choix, messieurs. » « Arg, vous m’avez entendu, hein ? » Hochement de tête. « Et zut. » « Mais vous travaillez si bien ensemble que ce serait vraiment dommage de ne pas vous mettre en paire, vous savez. »

Et de nouveau voilà la même rengaine, encore et encore. Personnellement, tu te fiches pas mal de travailler avec lui ou non, car il est vrai que vous faites réellement un travail remarquable ensemble. Vous êtes rivaux, et c’est bien pour cela que vous donnez toujours le meilleur de vous-même, que vous travailliez seuls ou ensemble. Et puis vous êtes en quelque sorte devenus l’égérie de l’établissement, alors ce n’est pas comme si vous pouviez réellement y faire quelque chose, après tout.

Dans tous les cas, cette soirée s’est soldée par un échec du côté de Matthias. Lui qui voulait tant éviter de travailler avec toi se retrouve coincer avec un travail longue durée en duo avec son rival de toujours. Quelle tristesse pour lui, vraiment. Tu compatis, même si ça te fait plus rire qu’autre chose de voir son état de déprime à chaque fois que l’on vous demande de travailler ensemble. Ce qui représente plus de quatre vingt pour cent de votre travail, en somme. Nice, vraiment.

Et tu es interrompu dans tes sms à Matthias par ton portable qui se met à vibrer de manière frénétique dans ta main, signe que tu reçois un appel. Tu réponds d’une voix doucereuse en voyant qu’il s’agit de Minos, qui appelle pour prendre de tes nouvelles. « Tu prends correctement tes médicaments ? » Ah, la question piège. Celle qu’il voulait certainement poser depuis qu’il a décidé qu’il allait t’appeler. Et dire qu’il est le seul à être au courant, pour ça. Le seul, dans ta famille, dans tes amis. Partout. « Ouais, je les prends comme il faut. »

Un soupir à l’autre bout de fil. Tu te souviens encore de ce moment alors que tu n’étais encore qu’un tout jeune étudiant en commercial, où l’on t’a annoncé que tu avais un cancer colorectal métastatique, abrégée en cancer du colon. Il n’en était encore qu’au premier stade, et tu avais donc de grande chance d’en guérir, mais les docteurs ne jugeaient pas qu’il était nécessaire de te faire passer immédiatement sous la chirurgie. Le temps que tu puisses terminer tes études, que tu trouves un travail, et ensuite, ils verront, ils t’opéreront peut être. Mais pour l’instant, tu te devais de vivre avec les médicaments à prendre tous les jours, et un suivi important. Alors tu fermes les yeux, sachant pertinemment où va te conduire cette conversation ; dans le bâtiment aux murs blancs. Encore et toujours, tu reviendras là-bas, tout le temps. Tu ne peux pas t’échapper.

Tu n’as plus d’issue.



be my sun (big mac)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'Alligator

avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 19/01/2016
Localisation : Toujours un cran au dessus de toi ~


MessageSujet: Re: someday we will foresee obstacles, through the blizzard. { apollon. (done)   Mar 9 Fév - 0:37


Bienvenue ♥️ Avant de te valider...

Hey Apollon, bienvenue parmi nous little Cheesy Sun ♥️

Alors, je vais avoir besoin de revoir quelques points avec toi avant toute chose :

• Ton âge en tant que joueur/euse est important pour nous afin de nous assurer que tu es bien majeur(e) donc, merci de le préciser :3

• Personnellement ça ne me dérange pas mais le changement de point de vue, de la 2nde à la 3ème personne (entre le caractère et le physique, puis de nouveau avec l'histoire), peut être perturbant. A quelle personne joueras-tu sur le forum ?

• Dans le physique, de quelle maladie souffre Apollon ? S'il côtoie régulièrement les hôpitaux comme tu le sous-entends, comment peut-il avoir un corps de pareil étalon ? XD Ce qui peut laisser perplexe par rapport à ton avatar. Grand oui, musclé c'est à revoir. Il peut avoir une musculature sèche, fine, qui ne se remarque pas malgré la réelle existence des muscles par exemple, à toi de voir comment faire pour que la description physique corresponde plus avec tes avatars. Pour les yeux, ça serait préférable d'écrire qu'ils sont d'une couleur plus normale, du bleu marine tirant sur le violet par exemple.

• En tant que directeur chez McDo, le groupe des Curieux n'est pas adapté pour ton personnage, c'est un groupe qui recense le milieu de la presse, des médias, du journalisme, de la télé, de la radio, d'internet etc, ton personnage aurait plus sa place parmi les Pécheurs.

• Le Quick n'existe pas aux USA, c'est une marque propre à l'Europe. En revanche, tu peux remplacer avec Matthias le Quick par Burger King, les Chipotle, les Starbucks ou les Dunkin' Donnuts. (merci Erwan pour ce listing précis ! XD) Erwan : De rien, j'ai vécu aux USA faut bien que ça serve ;)

• Globalement, j'aimerais que tu précises quelques petites choses banales dans ta fiche. On sent qu'Apollon est issu d'une famille plutôt aisée (et je soupçonne ses deux parents d'être profs d'histoire ! XD) mais j'aimerais que tu précises quand même la chose. Comment en est-il arrivé à diriger un McDo aussi ? Ses relations avec les autres en dehors de Matthias ? L'histoire s'arrête vraiment de façon abrupte, on ne sait pas ce qu'il se passe après le lycée/high school (université/college ?) jusqu'à présent.

• Pour les remarques, ne t'en fais pas va ♥️ On aime la franchise dans le secteur ! C'est notre premier forum donc il y a encore beaucoup de petites choses à fixer encore (d'ailleurs je ne sais pas si le problème de la barre de navigation a été résolu depuis, je l'ai recentrée). Pour les prédéfinis, eh bien... Il n'y en a aucun de pris encore donc XD Ce n'est pas encore nécessaire. La place des groupes est également dans nos préoccupations à venir.

Bref, voilà ! Au travail mon kiki ♥️  Et merci pour tes remarques instructives

_________________
Quand ma petite scandinaaaave... ♫ ~ It's a rich man's world ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Double Cheese King

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 31/01/2016


MessageSujet: Re: someday we will foresee obstacles, through the blizzard. { apollon. (done)   Mar 9 Fév - 10:42

Hello again !

Tout d'abord je suis rassurée de voir que vous ne m'en voulez pas, et ensuite je vais reprendre points par points également ;


- pas de souci pour l'âge, je rajouterai donc que je suis majeure. o/

- pour le changement de points de vue, ouais, c'est ma faute, je n'avais aucune envie et inspiration réellement pour le physique ce qui s'est transformé en il sans le vouloir. xD J'irai changer cela si ça vous dérange vraiment, même si je précise souvent dans les fiches de liens à quelle personne j'écris. o/ (et que je dois bien avouer que j'ai la flemme internationale de modifier le il en tu, aussi. /die)

- Pour la maladie, elle reste secrète. Sinon ce n'est pas drôle de tout dévoiler d'un coup, voyons. /die Il y a cependant des maladies qui peuvent parfaitement laisser dans une bonne condition physique si on se soigne correctement, ce qui est son cas. (De plus il n'a pas toujours été malade, la maladie s'est dévoilée à partir de la fac, d'où le 'blanc' entre le lycée et son travail actuel.) Pour les muscles, j'ai oublié de dire qu'effectivement ils étaient présents mais très peu voyants sauf si on tâte directement, j'irai donc changer ça. Pour les yeux, je trouve ça dommage que vous refusiez les yeux de Taylor vu que ça a été reconnu comme étant une couleur naturelle, mais well, j'irai changer aussi. xD

- Pour le groupe des Pêcheurs, lorsque j'avais lu la descriptions des groupes je ne le voyais absolument pas là-dedans (par rapport au caractère et c), mais j'rai changer ça aussi.

- Oh god, quelle idiote je suis de pas y avoir pensé plus tôt. *se frappe* Nous irons changer ça avec Matthias alors !

- Alooors. Je veux bien rajouter des choses dans mon histoire, le problème c'est que ça va certainement excéder les 100 lignes (et croyez-moi j'ai déjà eu du mal à raccourcir autant que possible l'histoire). Maiiis si ça ne vous pose pas de problème, je rajoute, je rajoute, sans aucun souciiii. (et avec grand plaisir également)

- Et contente de savoir que je ne vous ai pas froissé, vraiment. ♥️


J'effectuerai les grandes modifications certainement demain, les plus petites ayant déjà eu lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'Alligator

avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 19/01/2016
Localisation : Toujours un cran au dessus de toi ~


MessageSujet: Re: someday we will foresee obstacles, through the blizzard. { apollon. (done)   Mar 9 Fév - 23:13

Pas de souci pour tout ça :3 Néanmoins :

- Ce n'est pas une question de créer du suspense par rapport à sa maladie, si ça te dérange, mets le en spoiler sous spoiler ou que sais-je (mais pas en hide) mais il est nécessaire qu'elle figure dans ta fiche parce que c'est un point important dans la vie de ton personnage et que les autres joueurs ont le droit de savoir à quoi ils peuvent s'attendre à la longue en rpant avec Apollon. Si je devais faire un rp avec un perso séropositif par exemple, j'aimerais le savoir à l'avance et non pas le découvrir au bon vouloir de son joueur, après coup, quand il me dira "au fait, j'ai une petite nouvelle pour toi ♥️". Puis ça peut créer des idées de liens/rp autour de sa maladie dans les deux sens également :3

- Pour l'histoire, c'est pas négociable ♥️ 100 lignes bibiche, retire des phrases moins importantes, je suis sûre que tu peux y arriver   Va à l'essentiel, pense avec concision.

Allez courage, tu es y presque ♥️

_________________
Quand ma petite scandinaaaave... ♫ ~ It's a rich man's world ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Double Cheese King

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 31/01/2016


MessageSujet: Re: someday we will foresee obstacles, through the blizzard. { apollon. (done)   Dim 14 Fév - 15:35

Eeeeeeeet modifications terminées ! (normalement)

J'ai rajouté tout ce qu'il fallait un peu partout en fait (surtout dans le caractère & le premier & dernier paragraphe de l'histoire). J'espère que tout vous ira. o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'Alligator

avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 19/01/2016
Localisation : Toujours un cran au dessus de toi ~


MessageSujet: Re: someday we will foresee obstacles, through the blizzard. { apollon. (done)   Dim 14 Fév - 16:08


Tu es Validé !!!

Guahaha !! Mes félicitations, tout est okay pour moi ♥️ Je suis très heureuse de te valider en tant que premier pécheur de CoV, très cher directeur ! GG à toi !! Je te souhaite beaucoup de fun dès à présent et surtout une lutte acharnée avec ce cher Matthias, qui lui aussi - j'espère ! - ne mènera pas une vie de tout repos parmi nos Vicieux du coin  

Maintenant c'est le moment de rentrer dans l'arène !! Et pour cela ton devoir t'appelle... Il va falloir que tu mettes tes papiers en règles pour avoir la possibilité de jouer avec le beau monde qui compose City Of Vices!
- Recensement de ton Avatar : Un petit formulaire t'y attend pour t'ajouter au listing ^^
- Recensement de ton Métier : Il est important de travailler o/
- Parcours de ton personnage : Ses relations et ses rps, pour que l'on sache où tu en es ;)
Pour les demandes elles ne sont pas obligatoires mais tu es dans ton droit de les vouloir alors n'hésites pas !!
- Demande de rang : Si tu veux un petit surnom qui claque !
- Demande de Logement : Si tu as l'intention d'inviter du monde chez toi c'est mieux d'avoir un toit !
- Demande de RP : Pour enfin commencer à jouer !! Mais n'oublies pas de privilégier les demandes déjà postées ^^

Voilà tu as toutes les cartes en main pour commencer l'aventure parmi nous, n'hésite pas à venir papoter sur la CB ou à contacter le staff au besoin o/
Bon jeu !!


_________________
Quand ma petite scandinaaaave... ♫ ~ It's a rich man's world ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: someday we will foresee obstacles, through the blizzard. { apollon. (done)   

Revenir en haut Aller en bas
 
someday we will foresee obstacles, through the blizzard. { apollon. (done)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OBSTACLES AU PROGRES D'HAITI ET PAUVRETE
» Blizzard chie dans le paté, et tente de le filer à bouffer !
» Finis le Lan chez Blizzard
» Une nuit dans le blizzard. Cauchemard ou début d'un rêve ? [Médée]
» Grand Nord - Blizzard [X]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
City of Vices :: City Of Vices :: || Les Vicieux || :: | Présentations | :: | Présentations Validées | :: | Les Pécheurs |-
Sauter vers: