Partagez | 
 

 NC-18, violence, Toma Ressient et Zophaël [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Pile ou Face ?

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 20
Localisation : Dans l'ombre ~


MessageSujet: NC-18, violence, Toma Ressient et Zophaël [terminée]   Dim 22 Mai - 10:52





Toma Ressient


Qui suis-je ?


☁  Mon personnage • ❝ Oeil pour Oeil ❞
Je me nomme Toma Ressient, je partage mon corps avec Zophaël et j'ai 21 ans. J'appartiens au groupe des Vils. Je suis de nationalité Américaine, je suis un pur et dur. Je travaille actuellement comme Tueur à gages. J'aime les hommes o/ les fleurs, les chats '^' et toutes les formes d'art et je déteste l'impolitesse, l'injustice, la lâcheté, mais je vous détaillerai ça plus bas. D'ailleurs sexuellement je suis complètement dominé et docile par moments, mais aussi indocile, cela dépend du partenaire ♥, chacun ses préférences ! Et ma tête (comme elle te plait), c'est celle de Date Masamune, de Brave 10, me la vole pas j'y tiens ! J'ai bien lu le règlement en voici la preuve : CODE VALIDE PAR VLAD, tu vois j'ai pas menti !


☁  Moi aussi j'existe ! • ❝ Dent pour Dent ❞
Hey ! Mon pseudo est Tamina Sinji et j'ai ... je suis majeure et vaccinée. Je fais du RP depuis 6 ans, et j'adore ça. En ce moment mon expression favorite est "Péter une durite", mais j'en change régulièrement. J'aime le rp (surtout yaoi-sexe), toutes les formes d'art, le chocolat, les carbonaras '^' et je déteste les betteraves, les accracs de morue, l'irrespect, les embrouilles, mais je n'en dirais pas plus. J'ai découvert le forum par le biais de partenariat, et pour l'instant je le trouve génial ;). Les seules suggestions que j'ai à faire sont faîtes ce qui vous plait o/ les autres n'ont rien à dire comme dans une dictature *okjesors*, donc tout va bien.


Caractère


❝ Nous sommes deux, personne ne nous séparera ❞ • Mon avis sur Toma ? Pfff ! Vous m'en posez des questions ! C'est mon meilleur et seul ami ! Je dirais qu'il est assez charismatique, qu'il n'a aucun mal à se faire obéir ou écouter, et ça sans hausser le ton. C'est assez impresionnant, sa seule présence inspire le respect. J'aime beaucoup Toma, mais j'ai aussi pitié de lui. C'est quelqu'un de très seul, non seulement à cause de son travail mais aussi à cause de son caractère.

De nature plutôt timide, il le cache extrêmement bien derrière une grande assurance et aussi une sorte d'arrogance et de prétention. Aussi étonnant que cela puisse être, il a une très basse estime de lui, mais encore une fois, son arrogance le cache bien. Toma n'est pas du genre à faire étalage de ses sentiments, il faut savoir lire ses gestes et comprendre les sous-entendus glissés dans ses paroles pour connaître ses véritables sentiments. Par contre, s'il aime, ça sera à la folie, et il le montrera de diverses manières. Il sera prêt à donner sa vie pour cette personne.

Il est courageux et loyal, très fidèle quand il a un partenaire. Il n'ira jamais voir ailleurs, et si un autre homme lui plait, il se séparera de son partenaire actuel de manière doplomate et courtoise, afin de ne pas trop blesser l'autre.

Niveau luxure, il est dominé, mais le dominé de chez dominé, un vrai. Il ne supporte pas d'être le dominant. Après... niveau docilité, ça dépend de son humeur. Il est masochiste pour ça.

Au travail, il n'a aucun sentiments, mis à part celui de faire reigner la justice comme il le peut. Les contrats, il ne les accepte que si la personne à éliminer est une pourriture. Il enquêtera longuement, ne laissant rien au hasard, poffinera sa stratégie et ses plans. Il est très calculateur. Il lui arrive souvent de sortir des proverbes qui ne veulent rien dire, qui l'arrangent ou qu'il connait comme ça, du genre "Pour être discret il faut d'abord être vu".

Il sait faire preuve de gentillesse et de générosité, même s'il préfère avoir le rôle du méchant.

Après... il a cinq des sept pêchés capitaux : la luxure (si vous devenez son compagnon, attendez vous à aller au lit au moins deux fois par jours quand il bosse pas), la jalousie (allant de paire avec sa possessivité), la colère (de paire avec la soif de vengence), gourmandise (j'ai jamais vu un tel mangeur de sucreries '^' comment il fait pour pas grossir ? >w<) et paresse par moment.

Malgré ses défauts, ses pêchés, ses vices ou encore son métier, il veut faire reigner le bien à sa manière, et comme la justice ne l'est pas toujours, il s'en charge à sa manière. Oeil pour oeil, dent pour dent, mal pour mal. ~

Il adore la culture japonaise et... est pyromane...

Ses plus grandes peurs sont les clowns, les avions (même au sol), les hauteurs et les prêtres... faut pas demander pourquoi, il est un peu idiot pour ça.

Voilà ce que moi, sa conscience pense de Toma ~ Après, c'est sans parler de Zophaël... lui je l'aime pas.

Toma est schizophrène... et Zophaël est la deuxième personne avec qui il partage son corps.

Zophaël est l'incarnation même du sadisme. Quand c'est lui qui dirige le corps, on peut voir une lueur de folie et de sadisme dans son oeil, accompagné d'un sourire tout aussi fou et sadique. Il est le mal en personne, prenant un malin plaisir à torturer longuement les cibles des contrats de Toma, se délectant de leurs cris jusqu'à ce que la victime n'ai plus de voix pour crier.

Son but ? Protéger Toma, quelqu'en soit le prix. Il est d'ailleurs une autre raison de la solitude de Toma, écartant toute personne qui l'approche de diverses manières : harcèlement, sadisme un peu trop fort, chantage... Il trouve toujours. Il suit un peu trop le dicton "Il vaut mieux être seul que mal accompagné".

Il isole complètement Toma, c'est aussi lui qui prend le dessus pour les assassinats. Toma en fait quelques uns, les moins violents, mais Zophaël tient à le protéger en prenant le contrôle de son corps pour les plus hard.

Malgré tout, je sais qu'il aime Toma. Il l'a sauvé, alors je ne peux pas non plus dire qu'il est totalement mauvais.


Physique


❝ Un corps pour deux âmes ❞ • Ah, mon Toma est très beau et séduisant ♥ Je ne dis pas ça parce que je suis sa conscience, non, je suis tout à fait objectif ~

Toma a de longs cheveux blancs qui cascadent jusqu'à ses chevilles. Il les attache en une longue queue de cheval. Il a un bel oeil bleu qu’il lui arrive de cacher en mettant des lentilles de couleurs rubis, jaunes ou vertes. Il est donc borgne et porte un cache-oeil noir en permanence. Il a un teint blanc caucasien, légèrement bronzé. Son dos est couvert de cicatrices, dont une qui fait toute la longueur de son dos. Il mesure 1m74 pour 71 kilogrammes sans un gramme de graisse, que du muscle.

Sadisme et folie sont visibles quand Zophaël prend le contrôle. Il reste tout de même bel homme.

Niveau tenue vestimentaire, on peut dire qu'il est assez excentrique :

- D'abord, dans ses cheveux, il peut mettre des objets comme des fausses fleurs ou des plumes de couleur

- Ensuite, sa première tenue ne fait pas du tout discret, mais comme il le dit si bien : "le meilleur moyen de ne pas attirer l'attention est de justement capter tous les regards sur soi." Donc, sa première tenue : il s'agit d'un pantalon noir, avec par dessus un kimono japonais turquoise attaché à la taille par une grosse ceinture blanche avec, drappée sur ses épaules une longue cape bleu ciel et encore par dessus ça une sorte d'étole courte faite de plumes rose pâle. Vous imaginez bien le truc ? Eh bien, ajoutez à cela une grosse écharpe violette à fleurs couleur bronze avec des feuilles ainsi qu'un col bordeau à franges. Voilà, ceci est sa première tenue. Bizarre ? En effet, j'ai commencé fort, la suite sera plus soft, vous en faîtes pas !

- Après, toujours avec un pantalon noir ample en dessous, il porte un kimono bleu foncé attaché à la taille par une ceinture noire et ses épaules son drappées d'une étole légère blanche. Il lui arrive de mettre un long manteau blanc par dessus ou une veste blanche avec des motifs d'oiseaux bleus, or et autres couleurs douces dessus avec une cape blanche avec des traits mauves sur les épaules.

- Dernière tenue, un simple T-shirt noir avec un jean et des baskets. Un homme à la mode des jeunes de son âge en fait. C'est cette tenue-là qu'il porte le plus souvent pour ses contrats.

Voilà donc ces trois principales tenues, autant dire qu'il passe d'un extrême à l'autre, mais il en a d'autres plus ou moins softs, plus ou moins bizarres.

Niveau armes, il porte un revolver sur lui ainsi qu'un long katana japonais.

Voilà à quoi ressemble mon Toma ♥


Histoire


❝ Ce qui vous arrache toute volonté de se battre, mais qui parvient tout de même à vous donner un but dans la vie ❞ • Il fait noir… j’ai peur… maman… papa… où êtes-vous ? Les flammes jaillissent, me faisant hurler et ouvrir les yeux. Je me recroqueville dans un coin de la bibliothèque en flammes. Avec horreur, mes yeux se posent sur les corps de mes parents… ils ne bougent plus, ils saignent… Je commence à pleurer… Réveillez-vous… s’il vous plait… pitié, ne me laissez pas seul.

La boule d’angoisse dans ma gorge grandit, je tremble de tout mon corps, toussant à cause de la fumée. C’est avec frayeur que je vois l’assassin de mes parents se diriger vers moi, d’un pas lent, arme au poing, sourire sadique aux lèvres. Je me colle plus dans mon coin, couinant de douleur… mon dos me fait mal, quelque chose en coule… mes yeux me piquent, le bruit des flammes m’assourdit… j’ai peur…

Ne m’approche pas…

L’homme m’attrape violement par les cheveux, me mettant sur son épaule en sac à patates, me sortant du manoir en flammes. Je hurle, de désespoir, de douleur à cause de mon dos, j’appelle mes parents… Je suis en larmes. Il me balance violemment sur la banquette arrière d’une voiture, m’attachant les mains derrière le dos.

J’ai une belle récompense pour mon contrat ~ Reste tranquille si tu ne veux pas que je t’abîme plus mon cœur.

Je sanglote encore alors qu’il claque la portière pour aller s’installer à l’avant, démarrant la voiture. Le voyage me paraît long, mon dos me fait mal… je veux mes parents… Je sais, j’ai sans doute l’air d’un enfant à me lamenter comme ça, à demander mes parents… malgré mes seize ans…

La voiture s’arrête, je suis à nouveau sur l’épaule de l’assassin. Il entre avec moi dans un manoir sombre… inquiétant… j’ai peur… Il monte l’étage, ouvre une autre porte et me lance violemment sur le lit, me faisant gémir de douleur. Rapidement, il me retourne, enlevant mon T-shirt, passant sa main sur mon dos.

Je t’ai fait une belle cicatrice ~ Tu seras mon plus beau trophée ♥

Je sens quelque chose de froid, me faisant frissonner, de peur, pleurant à nouveau. Je hurle de douleur alors que je sens clairement la lame du couteau s’immiscer dans la plaie déjà ouverte, pour finir par m’évanouir.

***

Je les revoie… mes parents. Mon père, me souriant, ma mère, passant sa main dans mes cheveux avec amour. Je suis né dans une famille riche, mon père était un producteur à succès, et ma mère une actrice connue. Tout allait bien… j’ai passé une enfance et une adolescence heureuse, j’avais un groupe d’amis fidèles, mes notes étaient toujours dans les premières…

Et puis, ma mère a appris que mon père trempait dans les affaires de la mafia pour assurer son succès. Elle a voulu partir avec moi ce soir-là… et un assassin envoyé par la mafia est arrivé… tuant mes parents devant mes yeux, et m’enlevant… pourquoi ne suis-je pas mort avec mes parents ?

***

Je suis attaché au pied du lit, comme un chien. J’ai peur, je tremble… cela fait maintenant trois ans que je suis prisonnier de l’assassin de mes parents. Il s’approche lentement de moi, le couteau à la main, le sourire sadique aux lèvres. Je me recule, heurtant le lit, couinant de douleur, la plaie de mon dos étant rouverte chaque jour. Mon bourreau semble avoir des connaissances en médecine, vu qu'elle ne s'est pas infectée... Il s’approche plus, ricanant.

Tu ne veux plus jouer avec moi mon cœur ?

Il s’agenouille, caressant mon visage avec le couteau.

Je t’aime tellement Toma…tu es magnifique, mais il te manque une chose pour être parfait, et je vais m’en occuper ~ aujourd’hui je ne touche pas à ton dos ♥

Je tremble de peur… que va-t-il me faire encore ? La pointe de son couteau est près de mon œil, et je ne parviens pas à détourner le regard du sien… sadique à souhait.

J’ai toujours pensé que tu serais parfait… avec un œil en moins.

Mes mains se crispent sur sa veste, je hurle, je pleure, je me débats, mes muscles se contractent sous la douleur alors que je perds connaissance… il vient de me prendre mon œil.

***

Je peux t’aider Toma, te sortir de cet enfer. Tu n’as qu’à me laisser le contrôle et je te libèrerai. C’est une promesse, car moi je t’aime réellement. Laisse-moi m’occuper de tout ça mon cœur. Je te protègerai, mais pour cela tu dois me laisser contrôler notre corps.

Cette voix dans ma tête… Qui es-tu ?

Je suis Zophaël, je suis ton inconscient, je partage ce corps avec toi, je suis ta création. Tu le sais au fond, tu m’as appelé ce soir-là, il y a trois ans, mais tu ne m’as jamais laissé le contrôle.

Pleurant encore, je demande.

Puis-je te faire confiance ?

Il y eut un court silence.

Je suis la seule personne en qui tu peux avoir confiance, le seul qui ne te trahira jamais.

Ravalant mes sanglots, je murmure.

Je te laisse faire alors.

***

Maintenant cours Toma, enfuis-toi ~

J'ouvre mon oeil restant, touchant l'emplacement de l'autre qui est couvert d'un bandage. Je regarde autour de moi,, reconnaissant clairement la chambre où l'assassin de mes parents m'a torturé et violé pendant trois ans. Je pose les yeux par terre et retiens un cri de terreur en voyant mon bourreau étendu au sol, couvert de sang, mutilé, yeux et oreilles manquant, du sang en grande quantité à son entrejambe aussi. Je me regarde, me voyant moi aussi couvert de sang. Etait-ce donc là la solution de ce Zophaël ?

Je me relève, tout tremblant. Voyant que je suis détaché, j'en profite pour sortir de la pièce le plus rapidement possible. Que c'était-il passé ?! Etait-ce moi qui l'avais tué ainsi ? Je file à la douche, me frottant de manière frénétique, pour enlever le sang, pour enlever cette sensation d'être sale que je ressentais depuis trois ans. Une fois propre, je fouille, trouvant des vêtements plutôt visibles, mais qui me plaisent bien. Je les enfile rapidement. Que dois-je faire à présent ? D'un côté, la liberté s'offre à moi, mais à quel prix ? De l'autre, je reste ici au risque de me faire arrêter...

Enfuis-toi, deviens libre, et réserve le même sort à ceux qui s'en prennent aux faibles. Deviens l'épée vengeresse des personnes qui sont des victimes comme toi ~ et si tu n'es pas capable de tuer, je le ferai à ta place, il te suffira d'accepter les contrats et je m'occuperai du reste ♥

Je frissonne de peur... et finis par m'enfuir. Pendant une année, je lutte contre Zophaël, l'incarnation de ma soif de vengeance et de mes sentiments négatifs. Et puis, je craque, devenant tueur à gages. J'apprends à manier les armes malgré tout, et tente d'en faire un maximum, même si je donne les rênes à Zophaël le plus souvent.

Je sais très bien que l'on me cherche comme étant le fils d'un riche producteur et d'une grande actrice, raison pour laquelle j'ai teint mes cheveux autrefois de jais en platine et que j'ai changé de nom. A présent, je suis Toma Ressient, et je serai la justice que les hommes de loi ne sont pas capables d'appliquer. Oeil pour oeil, dent pour dent, mal pour mal ~




Mal pour Mal

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/

Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: NC-18, violence, Toma Ressient et Zophaël [terminée]   Mar 24 Mai - 20:42

Bienvenu !!
Revenir en haut Aller en bas

Pile ou Face ?

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 20
Localisation : Dans l'ombre ~


MessageSujet: Re: NC-18, violence, Toma Ressient et Zophaël [terminée]   Mar 24 Mai - 23:36

Merci beaucoup ♥ J'ai terminé je crois ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/

L'Alligator

avatar

Messages : 579
Date d'inscription : 19/01/2016
Localisation : Toujours un cran au dessus de toi ~


MessageSujet: Re: NC-18, violence, Toma Ressient et Zophaël [terminée]   Mer 25 Mai - 11:41


Bienvenue ♥️ Avant de te valider...

Hey Toma ! Bienvenue parmi nous plus officiellement !
Plusieurs points à revoir tout d'abord par contre pour ta fiche, je te liste tout ça :

• Tout d'abord, je rappelle que nous sommes sur un forum réaliste.
• Ce qui implique dans la partie physique que Toma ne peut pas avoir les cheveux argentés (mais gris/blancs s'il est albinos), ni les yeux rubis. Pourquoi a-t-il fait le choix des tenues excentriques ? Pour un tueur à gages qui a besoin d'une certaine aisance dans les mouvements, ça me parait un peu compliqué. Ce n'est pas un samouraï qui a l'habitude depuis qu'il est petit.

• Niveau caractère, c'est plus un détail mais... J'ai du mal à imaginer une situation où quelqu'un est sur le point de se faire violer et qu'il puisse l'accepter comme ça, comme si c'était une habitude XD (je sais que ce n'est pas le cas de Toma mais... Oui, juste oui quoi xD). Evidemment qu'il va se débattre, et en sa qualité de tueur à gages, est-ce qu'il a vraiment à se soucier d'une telle éventualité ?

Tu peux également préciser un peu plus sur ses pêchés capitaux, en quoi est-il orgueilleux ? Dans la luxure ? La luxure est vraiment un pêché, pas le fait d'aimer le sexe, c'est le fait d'avoir une vie sexuelle... Incontrôlable, qui nous dépasse, immodérée. Je ne vois pas en quoi ça peut toucher un homme fidèle, sauf s'il est nymphomane avec son élu. Idem pour la gourmandise, c'est encore une fois un excès important.

Ça peut être développé dans l'histoire mais... Ça ne lui pose pas de problème, psychologiquement parlant, de tuer alors qu'il est plutôt droit à la base ? On ne tue pas quelqu'un comme ça sans conséquence pour sa propre personnalité. C'est un évènement réellement marquant qui l'a forcément changé à moins qu'il soit sociopathe.

• Pour l'histoire... Plusieurs points à revoir. Forum réaliste oblige, un père ne peut pas abandonner son enfant comme ça, il n'a pas pu se retrouver seul avec l'enfant à la mort de sa femme, sans psychologue et/ou famille, à moins de vivre dans le trou du cul du monde. Puis un enfant, s'il ne reçoit pas d'amour, se laisse tout bonnement mourir parce qu'il a besoin d'interactions, etc, pour se développer mentalement et physiquement. La disparition de l'enfant a dû alerter les autorités au bout d'un moment (manquement aux rappels de visites médicales, etc). Le gars qui l'a récupéré dans la ruelle, s'il est responsable, a bien dû l'amener à la police et/ou chez le médecin pour savoir d'où il venait etc, et il aurait été redonné dans sa famille. Le père biologique -> direction la prison de suite.

La mère qui meurt à la naissance... Ça reste rare dans un pays aussi développé. A prendre en compte également. Je sais que c'est pour ajouter ajouter du pathos à l'histoire mais ce n'est pas nécessaire non plus.

Autrement, comment a-t-il vécu son adolescence ? Le manque de ses deux parents ? Est-ce qu'il sait qu'il a été récupéré sur le dessus d'une poubelle comme un chat ? Est-ce qu'il sait qu'il aime les hommes ? Si oui, comment l'a-t-il vécu ?

Bon, l'assassinat de son père adoptif, c'est assez gros aussi. On ne se fait pas supprimer comme ça sans raison encore une fois, est-ce qu'il y avait des signes annonciateurs ? Il devait de la thune ? Il était lié à un quelconque groupe ? Ou alors la cible d'un détraqué ? Là au mauvais endroit, au mauvais moment ?

Idem pour le tueur à gages, bordel, ça ne se rencontre pas comme ça au coin de la rue xD La gosse dans Léon lui tombe dessus presque par hasard mais le lien derrière reste la pègre qui a descendu sa famille. Pour quelles raisons d'ailleurs ce serait-il emmerdé à éduquer un ado qui aurait pu devenir son évident talon d'Achille ou bien même le dénoncer à la première occasion s'il en avait les moyens ? Et comment Toma a réussi à l'apercevoir pendant son contrat ? Les tueurs à gages agissent discrètement (je suppose ?), du coup, pour qu'un ado normal voit ça, c'est qu'il a été plus ou moins impliqué dans l'affaire ou quelque chose dans le genre.

Pour son œil... Quelqu'un de sain d'esprit ne ferait PAS ça. Parce que ça fait putainement MAL, au point de s'évanouir (tu te souviens de Tom Hanks dans Seul au monde quand il s'arrache la dent ? Eh bien il s'évanouit juste après. Alors imagine avec un oeil... :'D). Il a pu le faire pour des raisons idéologiques, religieuses, des croyances, bref, un truc suffisamment fort pour lui permettre de passer à l'acte consciemment et de son propre chef. Un œil en moins c'est pas grave ? Si quand même, c'est fatiguant car le travail des deux yeux ne reposent plus que sur un seul. L'angle mort est un handicap, le temps de réaction est allongé, même si c'est de façon infime. Puis faut aimer aller voir son médecin pour lui expliquer pourquoi est-ce qu'on a des germes dans l'orbite (ça s'affecte j'imagine si on ne traite pas ça correctement).

Bref ! Tu as de quoi faire, au boulot chouchoune ♥️

_________________
Quand ma petite scandinaaaave... ♫ ~ It's a rich man's world ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Pile ou Face ?

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 20
Localisation : Dans l'ombre ~


MessageSujet: Re: NC-18, violence, Toma Ressient et Zophaël [terminée]   Dim 29 Mai - 10:06

Là c'est terminé ^^ J'ai changé toute l'histoire et ajouté quelques "petites choses", ne manque plus qu'à me dire ce qui doit être changé/modifié ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beyondthedarkness.forumactif.org/

Mother Hacker

avatar

Messages : 186
Date d'inscription : 19/01/2016


MessageSujet: Re: NC-18, violence, Toma Ressient et Zophaël [terminée]   Jeu 2 Juin - 16:52


Tu es Validé !!!

Voilà, c'est déjà beaucoup mieux comme ça, plus plausible même si c'est clair que Toma a une vie très particulière... Je te conseille de jeter un œil à l'affaire Natascha Kampusch qui y est similaire par certains aspects.

Sache aussi qu'un personnage schizophrène ne peut en aucun cas guérir tout à fait de sa maladie, et qu'il ne l'est pas devenu du jour au lendemain. Sa séquestration n'a fait que la déclencher pour de bon.

Voilà voilà, je te souhaite un bon jeu sur ce


Maintenant c'est le moment de rentrer dans l'arène !! Et pour cela ton devoir t'appelle... Il va falloir que tu mettes tes papiers en règles pour avoir la possibilité de jouer avec le beau monde qui compose City Of Vices!
- Recensement de ton Avatar : Un petit formulaire t'y attend pour t'ajouter au listing ^^
- Recensement de ton Métier : Il est important de travailler o/
- Parcours de ton personnage : Ses relations et ses rps, pour que l'on sache où tu en es ;)
Pour les demandes elles ne sont pas obligatoires mais tu es dans ton droit de les vouloir alors n'hésites pas !!
- Demande de rang : Si tu veux un petit surnom qui claque !
- Demande de Logement : Si tu as l'intention d'inviter du monde chez toi c'est mieux d'avoir un toit !
- Demande de RP : Pour enfin commencer à jouer !! Mais n'oublies pas de privilégier les demandes déjà postées ^^

Voilà tu as toutes les cartes en main pour commencer l'aventure parmi nous, n'hésite pas à venir papoter sur la CB ou à contacter le staff au besoin o/
Bon jeu !!


_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://city-of-vices.brulant.net


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: NC-18, violence, Toma Ressient et Zophaël [terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
NC-18, violence, Toma Ressient et Zophaël [terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yoyami Shinosuke et Zophaël [terminée]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
City of Vices :: City Of Vices :: || Les Vicieux || :: | Présentations | :: | Présentations Validées | :: | Les Vils |-
Sauter vers: